• Paquebots... insouciance ou indifférence ?

     La croisière n'est plus un luxe et n'est donc plus réservée à une catégorie de personne mais accessible à la majorité des bourses avec des prix et des conditions défiants toutes concurrences.

    Nos hommes politiques se battent au nom de l'économie pour sortir le secteur du tourisme de la crise, voyant les possibilités qu'offrent les compagnies de croisière.

    Mais à quoi s'expose t'on ?

    D'après le site internet de l'OBS qui a réalisé une petite enquête (juillet 2015) sur ces fameux mastodons des mers (dans l'article il s'agit du plus gros paquebot du monde).

    Il en ressort que les bateaux de croisière participent activement à la pollution atmosphérique du fait que les moteurs tournent en continu même à quai. Forcément, il faut subvenir aux conditions de vie à bord.

    Autre chose qui m'interpelle mise à part la pollution de l'air, c'est la pollution de la mer, des côtes environnantes : "Selon le Dr Axel Friedrich, consultant pour Nabu, un petit détecteur à particules en main, ce paquebot produit 80 mégawatts pour l'énergie à bord et 60 pour la propulsion, simplement en brûlant du diesel, entraînant le rejet d'oxydes de soufre, oxydes d'azote et particules fines. D'où une pollution en mer, à l'approche des côtes et au stationnement que la brise marine repousse le plus souvent à l'intérieur des terres [...] Cinquante mètres plus loin ", sur le rivage, " une usine semblable n'aurait pas le droit de fonctionner" sans filtres, assure le Dr Friedrich"

    Pensez vous qu'il faille rajouter plus d'explications pour mieux comprendre la situation ?

    Nous avons des plages sur ces côtes.  Imaginer vous sortir d'un bain de mer avec toutes ces particules fines ou autres sans le savoir... et dans les années avenir ressentir les conséquences de ceux-ci sur votre santé?

    Doit-on forcément accepter certaines choses au détriment de notre santé pour le bien être de l'économie ?

    Ne serait-il pas judicieux de se pencher sur la question et obliger à ces compagnies qui brassent des millions un certain contrôle ?

    Pour ceux qui veulent en savoir plus copiez coller le lien  :http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150724.AFP4659/les-bateaux-de-croisiere-geants-des-mers-bien-polluants-pour-l-air.html


    1 commentaire
  • Casier sans propriétaire 

     

    Salut, je commence mon premier poste de cette année par un petit coup de gueule.

    Je m'adresse à nos amis les pêcheurs. Il arrive que parfois, à cause des intempéries ou autre, que vous perdez un casier. Cependant, la faune qui s'y trouve reste prisonnière à jamais.. jusqu'à mort sans suivre après actes de cannibalisme. Beaucoup trop de casier trouvent le chemin des profondeurs, tapissant les fonds de nos côtes... prenez-en donc conscience afin de trouver un autre système beaucoup plus fiable pour l'attache de votre matériel.  

    Sur ce ... bonne pêche.


    votre commentaire
  • Voici, quelque chose qui me dérange.
    De plus en plus et de plus en plus n'importe où ... des panneaux publicitaires qui polluent l'environment en terme de visuelle. 
    ça n'a rien de beau. Je ne suis pas contre la publicité, mais contre ces moyens employés qui appauvrissant le décors en lui donnant un aspect insalubre.

    De plus le martelage psychologique n'est pas à prendre à la légère car, nous connaissons leurs effets.
    Sur ces panneaux il s'agit bien d'une marque d'alcool. Et moi, j'ai pris cette photo dans une voiture en passant juste devant. 

    Je vous laisse le souhait de devinier où j'en veux en venir.
    Alors que nous parlons soit disant de campagne de sécurité routière...
    Qaund je vois ça... Et bien, c'est un peu essayer de remplir d'eau un panier percé... Et on s'étonne après que le taux d'accident sur nos route ne cesse d'augmenter.  


    1 commentaire
  • Période de carême soi-disant, il a beaucoup plu ces derniers temps. Ce qui à provoqué beaucoup de glissement de terrain cela même dans des lieux ou l’habitat semblait stable.
    Aujourd’hui de nombreuses familles sont contraintes à déménager, car leurs habitations se fissurent et menacent de suivre la voie de l’éboulement.

    Mon coup de gueule ne se porte pas sur les effets météorologiques, mais sur la contribution de l’homme (des experts) à ce qui se produit aujourd’hui.
    Combien d’arbres ont été déracinés pour construire des lotissements ou des habitats sans avoir le souci de replanter de plus gros arbres qui aurraient pu contenir toutes ces terres ? Combien d’arbres ont été replantés autour de l‘habitat après un projet de construction ? Quels types d’arbres furent choisis pour cela ? En somme, le résultat semble être presque ou quasiment nul. Nous pouvons constater cela, seulement  par ce qui se passe actuellement.


    1 commentaire
  • Voici une petite idée du trafic aérien observé durant 24h00, réduit en 1 minute.
    Tous ces petits points jaunes représentent des avions.
    faites un zoom plein écran afin de mieux voir.

    Cela doit sans doute vous faire réfléchir pour les prochaines fois que vous prendrez l'avion.
    Le ciel est un peu comme nos autoroutes...

    J'aimerais que vous élargissez la réflexion en matière de pollution.
    Connaissez vous la quantité de gaze carbonique que rejète une voiture ?
    Posez-vous la même question pour les avions ? sans compter les usine, les fusées à réactions et autres.

    Quand on entend parlé de réchauffement climatique, effet de serre...
    Peut-on penser, que le combat pour sauvé notre planète est perdu d'avance ?
    Sommes nous capable de renoncer à toutes ces choses pour sauver notre planète?


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique