• Le coût de la vie trop élevé!!



    GREVE AUX ANTILLES FRANCAISES...

    Coût de la vie, trop élevé !

     
    Yo toujou ni an bagay pou yo rèvandiké !!

    Nombreux sont ceux qui sont contre le fait que les antillais soient en grève... Car « ils sont toujours dans la revendication » disent-ils... Et cela énerve !

    Laisser moi quand même vous dire, que tant que l'on ne vie pas la situation on ne se sentira point concerné. Il est trop facile de pointer du doigt sans savoir ce qui en ressort au préalable. 

    La Martinique n'est plus sous domination esclavagiste ni encore moins les Martiniquais dans l'aliénation au développement. S'il y a revendication, c'est qu'il y a un besoin non reconnu ou pas pris en compte jusqu'à ce jour...  Et comme souvent c'est la goûte d'eau qui fait déborder le vase. Maintenant aux Antillais de le réclamer comme ils l'entendent.

    Pour la petite Histoire :

    L'histoire des 40%
    Savez vous qu'aux Antilles tout fonctionnaire à droit à ses 40% de + sur salaire ? (dit 40% de vie chère). Et cela est devenu une institution. Et pourquoi-ça direz-vous ? Sachez que ce n'est pas moi qui vote les lois. Mais une chose est certaine, c'est que si l'état français octroi cette donation c'est parce qu'il à jugé le coup de la vie trop élevé aux Antilles. Néanmoins face à cela, comment font toutes les personnes qui n'ont rien à voir avec le fonctionnariat et ceux qui touchent les minimas sociaux ? Aujourd'hui ces fonctionnaires sont aussi dans la rue car ils n'arrivent pas à joindre les deux bouts.
    Des marges exorbitantes
    Pour la survie et la rentabilité d'une entreprise il faut bien une marge supplémentaire sur le prix d'achat, jusque là tout va bien. Cependant je dénonce, les pratiques mafieuses des entrepreneurs qui ne se gênent pas de tripler voir même quadrupler leur marges prétextant qu'ils ont trop de charge. Les grandes distributions, où l'on dépense plus de 100€ pour remplir un petit panier, les soi-disant discounters qui ne font pas vraiment la différence, les compagnies aériennes qui à partir de 1200€ la place pour les Antilles, les compagnies pétrolière avec le prix du baril en baisse mais jamais dans nos stations, ainsi que toutes les PME qui s'alignent sur le coût afin de ne pas paraître ridicules. A cette allure, forcément que le coût de la vie en prend un coup !!
    L'immobilier

    On parle soi-disant du manque de logement, mais faite un peu le tour et vous verrez quand même qu'il y a matière à loger. Cela à condition de pouvoir payer le prix ! On a beaucoup construit sur les lois de défiscalisation presque tout le temps révisée... Mais ce qui en ressort, c'est que pour le même palier et même type d'appartement, votre voisin payera plus cher ou moins cher que vous. Où est la logique dans tout ça ? L'une des réponses à cela, c'est que les proprios sont juste des investisseurs qui pour la plus part n'habitent pas les Antilles et fixent leur marge comme ils le souhaitent. 
    Je me pose la question
    Ces constats ne datent pas seulement d'hier. Nos hommes politiques font des allez retour entre les Antilles et la France et la situation reste toujours inchangée. Peut-ont pensé qu'il y a passivité ou complicité de l'état à tous ces mascarades?   


    Encore une fois de plus, Aujourd'hui, nous antillais avons le ras le bol de subir sans pourvoir agir. Nous disons stop! Stop à toutes ces promesses non tenues. Maintenant l'heure est aux négociations tant en Guadeloupe qu'en Martinique. Les syndicats se font les avocats du peuple, les jours passent et les choses ne bougent pas pour autant.

    Première idée des préfets : renforcer les forces de l'ordre.
    hhumm !! Questions ? Ça coute combien tous ces transfères? Cela vaut-il vraiment la peine ? Prévoient-ils implicitement un coup fourré ?

    Messieurs les décideurs, n'oubliez pas que le peuple ne fait que revendiquer le droit de vivre correctement. Bien entendu, avec toute cette mise en scène, les esprits risqueront de s'échauffer...  

    Nous avons encore fraîchement dans nos mémoires, les histoires ou souvenirs des grèves où certains compatriotes ont et tués parce qu'ils revendiquaient 1F de plus...
    Faire un tour sur ce lien pour mieux comprendre :
     http://www.blogg.org/blog-23643-offset-25.html


    Alors !! Que vous puissiez prendre conscience des choses avant de juger. Car ce n'est pas avec plaisir que nous le faisons, mais par nécessité.

    Pou lè moman prèss Pa rété fèy an pié bwoi la!!!

    donc nou ka goumin pou sa.

      

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>


  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Février 2009 à 23:20
    Salut,
    Oui, ca doit devenir très très dure ! et il faut se battre. Un grand merci pour le coucou sur ma page, et oui, on a un hiver de folie. Pour le velo c'est un strida, fort utile pour les balades au bord des lacs en suisse ou ailleurs et pour le plier et le mettre dans le train comme bagage, ou facilement dans une voiture, super leger, solide, un joli concept de mobilité. pour plus d'info www.stridabike.ch en suisse et sinon www.strida.com A bientot et soyez fort et encore bravo pour ton blog dont j'ai du plaisir à venir lire, mais j'avous sans laisser de messages.... A toute
    2
    Dimanche 8 Février 2009 à 14:54
    il faut se battre
    c'est actuellement la réalité aux antilles.. où tous les responsables de l'état et autre se rendent compte de la situation...
    3
    marthe
    Vendredi 27 Février 2009 à 12:58
    un coup de gueule
    je provite de la visite de ton blog et du thème abordé pour dire aux personnes qui foutent le bordel en cassant et brûlant les biens des autres, que ce n'est pas comme cela que nous allons faire avancer les choses. Sinon, je soutien le collectif et espère que tout rentra dans l'ordre très bientôt
    4
    breizh mem
    Mercredi 27 Mai 2009 à 07:49
    pas complètement d'accord
    Bonjour, tardivement j'ai découvert votre très beau blog, cepedant en lisant le coup de gueule je ne peux m'empécher de réagir car s'il est vrai que la vie est cher ici, elle l'est tout autant dans les grandes villes de la métropole. Venue en martinique pour le travail je percois la majoration de salaire que vous annoncé, cependant je suis venu pour partager mes compétences professionnelles et mon expérence dans un domaine spécifique qui n'a pas la resource nécessaire ici. Et si il est vrai que le soleil m'attirait je n'aurai pas accepté une mutation de 4 ans en laissant derrière moi ma famille, mes amis, ma maison et le village de mon enfance si je n'avais pas été sûr d'avoir le même niveau de vie qu'en métropole. Car il faut également le dire les métros ne sont pas les bienvenus (insultes et crachats...) même si ils font vivres les commerces (restos,artisans de l'alimentation...)et c'est bien là le problème car même les touristes, français ou étrangers ne sont pas mieux traités! Ce qui justifie le retrait des escales des paquebots à FDF et que ceux-ci vont dans les îles voisines. Le plus inquiétant c'est que les résidants métro font de même! Et puis ici nous payons des complémenaires santé de fou car 90% de la population local a la CMU, et il faut la payer! Quand on connait des parents de familles martiniquaises qui déplorent que leurs enfants arrêtent leurs études avant un dipôme (CAP, BEP ou BAC...)sans pour autant avoir de but sauf d'aller "zoner" dans le quartier il n'y effectivement peut de chance de voir la situatin évoluée puis la jeunesse ne se préoccupe pas de son avenir et encore moins de l'avenir de son île. Il y a une grande majorité de fainéants et c'est extraordinaire coradiction pour une population dont les ancêtres esclaves ont travillés comme des forçats, la chaleur n'explique pas tout. Une énorme plaie ici c'est le travail non déclaré qui permet à beaucoup de rouler dans de très grosses voitures, alors que les fonctionnaires n'en non pas les moyens!! Bref il y a encore beaucoup d'autres incompréhensions, nous tenterons simplement de profiter de côté paradisiaque de cette ile, qui ne devrait le rester pour les génération futures car la péservation de la nature n'est pas une priorité quand on voit les tas de détritus partout dans les forêts et sur les plages(carcasses de voiture, batteries éventrée...) Profitons du moment présent avant un retour aux sources dans une bretagne préservée! Bonne continuation.
    5
    dniel972
    Jeudi 28 Mai 2009 à 00:15
    avis sur le sujet de mr breizh
    slt je voudrait donner mon opinion sur se que mr breizh a dit il est vrai et je suis totalement d'accord avec vous sur le faite que les jeune martiniquais ne foute rien se sont des glandeurs mais qu'est que l'état a mis en place pour que nos jeunes reste faire leur étude au lieu de "zoner dans les quartier" , au niveau de l'avenir de notre ile il est vrai qu'elle est menacé mais sa c'est premièrement un travaille personnelle ,et un travail d'éducation que l'état droit mettre en place .mais je dirait que l'on aurait pu prendre tout les glandeur et les faire nettoyer les plage sa aurait un premier pas vers l'avenir de cette ile . il faut dire aussi que les jeune de nos jour sont dans une société de consommation ou les nouvelle technologie sont en avant , il faut qu'a se niveau les parents ne font pas leur travaille et pourquoi ? a mon avis le faite que a peut 70% des femmes martiniquaises élèves leur enfant seul pour ne pas rentré dans les détails .... c'est enfants sont par la suite en position force sur c'est mère ce qui ramène a la délinquance et plein d'autre chose ..... se qui ramène a un fort tôt de glandeur dans nos rue. concernant votre situation de race elle existe partout dans le monde donc faut pas ètre surpris et pour la grève je me dit que comparé notre situation a qu'elle a mon avis soit vous n'ètes pas ici depuis longtemps soit il y a quelque chose qui ne va pas car comparé nos prix a ceux des grandes ville de métrpoles et les trouvé similère c'est osé quand meme ,je ne veut pas vous insulté loin de moi cette idée mais les prix des produit ici et des produit en métrpoles ne sont vraiment pas comparables .
    6
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 12:48
    Désolé mais,je ne partage pas votre avis!
    Essayer d'aligner la Martinique à la France, c'est peut-être ça le problème. N'oublions pas que la Martinique est une île et la France un continent. Malheureusement nous sommes dans une logique du continent français et avec des problèmes similaires. Vous dites vous même vouloir les mêmes conditions que la métropoles. Sachez monsieur que l'antillais n'est pas aveugles... Et c'est ça qui dérange. Car avec vos exigences vous dénaturer les valeurs que nous incarnons. Les antillais ne sont pas des métropolitains et les métros encore moins de antillais. C'est une fois de plus arriver en terrain inconnu avec ses gros sabots comme dans les temps des colons. Arriver en terrain conquit, eh bien non monsieur. Nous somme sans doute Français mais avons aussi une culture Antillaise comme vous avez une culture bretonne. C'est ce type de comportement des métros qui dérange car si vous ne vous rendez-pas compte, vous semblez être de ceux qui viennent s'installer sans pour cela faire l'effort de côtoyer la population. Donc vous vivez reclus dans vos habitats, tout en étant frustré. Donc sur ce point de vue, je vous donne raison que le peuple puisse agir ainsi avec vous. c'est peut-être du racisme ou appelez le comme vous le voulez. Pour moi c'est juste un effet miroir. D'autre part, Pensez-vous que dans votre petite Bretagne, vous n'avez pas de chômage? qui renforcerait le travail dissimulé... Que tous vos jeunes sont du niveau bac + 5 ? que vous êtes dans le meilleurs des mondes sans immondices etc.. loin de moi de vouloir polémiquer, mais quand vous vous exprimez, vous ne nuancez pas vos propos. Vous semblez aimer généraliser; quand vous dites que les antillais sont fainéants que les métros ne sont pas les bien venus... Posez-vous donc les mêmes questions et je pense que vous aurez certainement la réponse. Si vous tenez ces propos après avoir fait 4ans en Martinique, c'est que vous ne connaissez pas les Martiniquais. De manière générale un antillais, est quelqu'un de très chaleureux. Demandez à vos confrères qui ont pris le risque de se rapprocher de la population, ils vous dirons certainement des choses que vous n'avez sans doute jamais partager cela à cause de votre exigence. Malheureusement, il y a trop de métro de votre genre qui viennent s'installer sur l'île et ça ne fait pas bon ménage. Par ailleurs, Celui qui prendra le temps de visiter cette destination sans préjuger, sans pour autant la comparer à la france passera un meilleurs séjour que celui qui vivra sur l'île physiquement tout en étant dans son pays mentalement. Et pour terminer, je dirais qu'en Martinique nous devons gérer deux réalités : - La réalité antillaise (régionale - comme toutes les régions de France) - La réalité du continent français (nationale) Maintenant à vous de relire ce qui a été poster sur la page car cela fait ressortir la réalité dans laquelle est confronté l'antillais.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :