• de la racine à l' éboulement,

    Période de carême soi-disant, il a beaucoup plu ces derniers temps. Ce qui à provoqué beaucoup de glissement de terrain cela même dans des lieux ou l’habitat semblait stable.
    Aujourd’hui de nombreuses familles sont contraintes à déménager, car leurs habitations se fissurent et menacent de suivre la voie de l’éboulement.

    Mon coup de gueule ne se porte pas sur les effets météorologiques, mais sur la contribution de l’homme (des experts) à ce qui se produit aujourd’hui.
    Combien d’arbres ont été déracinés pour construire des lotissements ou des habitats sans avoir le souci de replanter de plus gros arbres qui aurraient pu contenir toutes ces terres ? Combien d’arbres ont été replantés autour de l‘habitat après un projet de construction ? Quels types d’arbres furent choisis pour cela ? En somme, le résultat semble être presque ou quasiment nul. Nous pouvons constater cela, seulement  par ce qui se passe actuellement.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Juillet 2011 à 21:47
    Un petit coucou et oui......
    C'est dommage que parfois on oublie cela, que la nature est un tout, et que les arbres sont l'element de force, de stabilite, sur le plan abstrait et reel...... Le monde perdrerait-il le bon sens de vue... A voir... Indignons nous de cet etat de faite, et de bien d'autres choses de par le monde........... Salut a toi l'aventurier, douce suite de vie... A bientot
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :